Vie de Maman

Ma vie de femme enceinte : le choix du prénom

Lors d’une grossesse, le choix du prénom est une étape imparable et, parfois, un moment difficile pour les futurs parents qui ne sont pas forcément en phase… Dans notre cas, nous sommes tombés d’accord assez rapidement puisque le choix est déjà fait (surprise, surprise 😉 ) mais après maintes discussions et argumentations. J’aimerai vous partager cette expérience étonnante et frustrante à la fois.

Les réflexions exposées dans cet article sont personnelles, chacun appelle son enfant comme il veut, bien évidemment 😉

by Cactus & Style

Un prénom original mais pas trop

Avant de se lancer dans l’établissement d’une liste sans fin de nom nous avons commencé par nous mettre d’accord sur quelques bases :

Nous nous sommes mis d’accord pour chercher un prénom facile à prononcer et facilement « orthographiable » pour tout à chacun, sans tomber dans les prénoms trop classiques.

Je me souviens encore de mon année de première au lycée, il y avait 4 filles prénommées Camille pour un total de 30 élèves… Pas facile de les appeler. Obligé d’ajouter la première lettre du nom de famille, quand celui-ci ne commençait pas par la même lettre non plus 😛

by Cactus & Style

Puis un prénom que l’on puisse prononcer plus ou moins dans toutes les langues, et qui soit joli dans toutes les langues. Comme le nom David, par exemple, qui se porte aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, etc.

Le prénom « Léa », lui, est prononcé /lea/ en France et, quand tu voyages dans les pays anglophones, il devient une espèce de /liǝ/… Bof, bof ! Alors si on peut éviter ça à notre bébé, on va essayer 😉

by Cactus & Style

Mises ces premières conditions bout à bout, nous avons commencé à chacun établir une liste avec toutes nos idées, sans vraiment se mettre de filtre. Enfin, ayant une grosse préférence pour les prénoms courts, nous avons tout de suite dit au revoir aux prénoms composés. Pas de Jean-Marie ou Anne-Laure pour notre bout de chou !

Ensuite, nous sommes passés à la « phase 2 » de l’écrémage : le partage des listes et l’exposition de ses idées avec l’autre. Pas facile ! Je vous partage deux exemples que nous avons vécu 🙂

Un prénom cohérent avec nos racines

Je pense que naturellement, nous envisageons des prénoms en fonction de nos racines, de notre culture, de notre entourage, etc. D’ailleurs, les prénoms les plus donnés en France depuis 1900 sont Marie et Jean alors qu’en Angleterre, Amelia et Oliver arrivent en tête.

Cependant, mon homme s’était mis en tête de vouloir nommer notre enfant par un prénom japonais ou, du moins, à consonance asiatique. Pas que cela me dérange, il y a de très beaux prénoms asiatiques mais je ne voyais pas notre enfant, qui sera forcément brun à la peau halée et aux traits latins, porter un prénom aussi éloigné de nos origines. Je ne sais pas si c’est rationnel mais c’est ce que j’ai ressenti… 😛 Franchement, je ne voyais pas notre bébé s’appeler Sangoku ou Sakura !

Pour être complètement honnête, le papa ne voulait pas réellement nommer notre bébé « Sangoku » mais il est bien parti dans ce genre de délire puisque « Sakura » est véridique 😛 J’aime beaucoup les mangas mais il y a des limites 😀

by Cactus & Style

Mais (heureusement) après maintes « batailles », nous nous sommes plutôt orientés vers des prénoms méditerranéens. Ce qui a réduit un peu plus notre liste. 😉

Un prénom en adéquation avec le nom

Parfois, le prénom seul peut être un réel coup de cœur puis, une fois additionné au nom de famille, paraître complètement hors de propos. L’effet « Harry Cover », non merci !

De notre côté, nous n’avons pas vraiment eu de soucis car nous avons choisi de garder nos deux noms de famille : Dujany pour moi et Gaspar pour ma moitié. Il y avait peu de risque de trouver un prénom qui produirait un jeu de mot. Seul bémol (et encore), les prénoms en « P » qui donneraient les initiales « PDG ».

Mon homme s’est aussi lancé dans la vérification de tous les jeux de mots ou blagounettes qui pourraient exister avec les différents prénoms que nous avions choisis… On sait tous de quoi sont capables les enfants de primaire et collège 😛

Le problème c’est que finalement tous les prénoms peuvent être interprétés, transformés, agrémentés de mots en tout genre. Donc nous avons fini par laisser tomber cet aspect.

J’ai bien eu le droit à « Léa, le caca » dans mes petites classes, ou encore, « Du jardin » pour mon nom de famille « Dujany ». Il vaut mieux en rigoler qu’en pleurer, n’est-ce pas ?! 😛

by Cactus & Style

N’hésitez pas à partager votre expérience et à donner votre avis.

6 Comments

  • unemamanloutre

    Waouh ! Vous avez déjà réussi à vous mettre d’accord ?
    Chez nous, mon homme n’a déjà pas voulu chercher tant que nous ne connaissions pas le sexe. Trouver un prénom était suffisamment difficile alors 2 !
    Ensuite comme vous nous voulions un prénom qui existe mais surtout pas trop donné ! Quelques prénoms du Top10 du moment nous plaisaient mais nous les avons tout de suite éliminés. Seule différence, je préférais un prénom long, au mini 5 lettres.
    Au final nous avons fait une liste chacun et mais aucune évidence après avoir partagé nos listes. Il nous est resté deux prénoms qui nous plaisaient avec un qui avait l’avantage mais jusqu’au dernier moment nous hésitions.
    Au final c’est ce dernier que nous avons choisi et nous en sommes ravis !

  • Cactus&Style

    Oui, nous avons trouvé assez rapidement, finalement 🙂 Mais j’avoue avoir un peu forcer la réflexion car j’avais « peur » que nous ne tombions pas d’accord avant le jour J (peur irrationnelle comme toujours 😛 ). Monsieur était moins pressé, même s’il s’est prêté au jeu sans trop de difficulté.
    Aujourd’hui, je suis contente que nous ayons choisi un prénom féminin et masculin, ne reste plus qu’à savoir s’il s’agit d’un p’tit gars et d’une p’tite pépette. 😀

  • Maeva Rbt

    Je ne suis pas prête de tomber enceinte, je suis un peu trop jeune encore pour ça et nous avons un projet beaucoup plus important pour nous avant mais nous réfléchissons quand même au futurs prénoms de nos enfants. Mon copain souhaitait lui aussi donner le prénom Sangoku a un petit garçon (noooooo way) 😂 Finalement nous avons un prénom qui nous convient à tout les deux : peu commun et facilement prononçable. Ce sera celui-ci si c’est un petit mec ! Si c’est une fille, il faudra chercher, j’ai beaucoup de mal à aimer des prénoms féminins.
    Belle soirée !

  • Béné no Fukuoka !

    C’est dommage d’associer le joli prénom Sakura uniquement aux mangas. Si Sangoku n’existe pas ici au Japon, Sakura est un des prénoms les plus classiques et apprécié pour les petites filles : il est dans le top 10 depuis des années ! Après je peux comprendre que ce soit un peu étrange pour un enfant vivant en France et n’ayant aucun lien avec le Japon.

    Pour ma part mon mari est japonais et nous vivons au Japon. Nous avons déjà décidé que le prénom sera japonais mais nous n’avons pas du tout les mêmes goûts. Enfin on a encore le temps d’y réfléchir, ce n’est pas pour tout de suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *